Le roman gothique anglais 2 : Horace Walpole

 

Horace Walpole (1717- 1797), est l'auteur du premier roman gothique de la littérature anglaise. Aristocrate, comte d'Oxford, il est plus jeune fils de Robert Walpole qui fut premier ministre britannique pendant 20 ans.

Il fit ses études au collège d'Eton, puis à Cambridge. C'est avec le poète Thomas Gray qu'il fit son Grand Tour. C'est ainsi qu'il vint pour la première fois à Paris. C'était un homme cultivé, fin, maniéré, imbu de sa naissance, plein de fantaisie - vraisemblablement homosexuel - orgueilleux en diable, avec un sens aigu des convenances, craignant plus que tout le ridicule. Il était, dit-on, assez bel homme et nous savons par un de ses amis, qu'il avait une très belle voix.

Il parlait parfaitement le français mais avec un léger accent, tout à fait charmant. Il est tout naturellement un homme du monde.

 

 

Lire la suite...

Le roman gothique anglais 3 - Ann Radcliffe

  Avant dire : William Gilpin (1764-1804) et le Pittoresque 
Parmi les nombreux excursionniste qui découvraient la valeur émotionnelle du gothique, William Gilpin, pasteur, aquarelliste, eut une influence déterminante dans les dernières années du siècle.
Il codifia le regard porté sur le gothique en proposant un troisième principe d'appréciation esthétique, Le Pittoresque.

Est pittoresque toute scène qu'il est possible de contempler en la plaçant dans un cadre imaginaire ou susceptible d'être illustrée en peinture.

1
Le but des excursions sera de rechercher ces scènes naturelles et de les regarder selon les règles de la composition d'un tableau.

Les ruines des abbayes et de châteaux médiévaux découverts dans un paysage sont naturellement pittoresques.

Tours démolies, arches gothiques ruines de châteaux abbayes sont de précieux héritages de l'art. Elles sont consacrées par le temps et méritent presque la vénération que nous portons aux ouvrages de la nature.

 

Lire la suite...

Le roman gothique 4 - Mathew Lewis : Le Moine 

 

 

Avant dire

La fantastique de Walpole et d'A. Radcliff avait pris la forme du gothique qu'un imprévisible engouement avait mis à la mode. Mais dans les dix dernières années du siècle, la découverte d'une nouvelle littérature allemande allait offrir aux écrivains anglais d'autres matériaux puisés dans les légendes et les contes populaires allemands dont le folklore était peuplé d'êtres surnaturels, de génies, de démons. Peut-être parce qu'autrefois les peuples germains vivaient au sein d'une nature hostile au climat rigoureux.

 

Ce folklore national avait été remis à l'honneur par le Sturm-und Drang, mouvement littéraire qui fut un renouveau de l'inspiration poétique.

 

Lire la suite...

Le roman gothique anglais 1 : Naissance du roman gothique anglais

  Le roman gothique a fait l'objet de nombreuses recherches. La réflexion que nous proposons ici s'appuie essentiellement sur le remarquable ouvrage de Maurice Levy, Le roman gothique anglais (1764-1824), publié chez Albin MIchel, dans la collection La Bibliothèque de l'Evolution de l'Humanité.  
  Roman noir, roman gothique, roman terrifiant, roman frénétique.

Voici des termes à peu près équivalents pour désigner un genre littéraire qui naquit en Angleterre dans la seconde moitié du XVIII siècle et dont la vogue incroyable gagna la France dans un espace de temps relativement bref.

Pourquoi gothique ? Pourquoi cet adjectif emprunté au registre de l'architecture en vint à désigner une catégorie romanesque?

Le terme gothique ne doit pas être pris à la lettre. Il eut été absurde de penser que cette architecture médiévale pouvait être un héritage des Goths. Les Ghots sont un peuple germanqique dont les deux branches sont les Ostrogoths et les Wisigoths. Ils envahirent l'Empire romain en 410, fondèrent leurs propres royaumes avant de s'effondrer, entre 553 et 710.

Pourtant, ces mots architecture gothique, bien qu'impropres, ont été consacrés par l'usage. On appela gothique les édifices religieux, églises, cathédrales, monastères, couvents, forteresses médiévales.

Comment cet adjectif en vint-il à désigner le rêve angoissant auquel s'abandonna l'âme anglaise pendant plus de deux générations ?

 

Lire la suite...

Tous les textes sont la propriété exclusive de ©Jaqueline Mathilde Baldran Conception & réalisation : Olivier Bernacchi/artoonum.com - 2015